07/05/2013

Interview Saïd Sassine

Saïd Sassine, auteur du manga tiré de Wakfu, était présent à la Lyon Geek show du 4 mai au cirque Imagine. A sa demande, compte rendu écrit de son interview :

Ancien éducateur il y a une quinzaine d'années, il s'était adressé aux éditions Soleil, d'abord sans succès, (car alors nul ne croyait au manga français) mais avait attiré l'attention de l'auteur maison Dominique Latri lqui le prit sous son aile. Ils mettront au point le projet avorté « Cyborg ». Le projet « Crash Monsters » n'aura pas plus de chance. Le premier contrat professionnel de Saïd Sassine sera un contrat chez Kinder Surprise, cédé par Didier Tarquin ( « Lanfeust de Troy »)

Ce sera ensuite dans feue la collection Grand angle de chez Bamboo (depuis recyclé dans les BD humoristiques sur les métiers) qu'il publiera deux tomes de « Vacances virtuelles » avant l'interruption de la série.

Philippe Cardona (« Sentai School », « Noob ») le recommande à sa propre maison d'édition Kami où Saïd Sassine publie le manfra (manga français) « Cassius » qu' il scénarise également. Mais est il besoin de rappeler la gestion chaotique de cet éditeur ? (On lui doit la fin prématurée de « Sentai School » ) « Cassius » est interrompu et Kami met la clé sous la porte en 2010.

Saïd Sassine met au point quatre dossiers de projets qui seront refusés, durant un an et demi. C'est John, un animateur d'Ankama ayant remarqué « Cassius » qui le propose pour un test d'un manga tiré de Dofus (« Dofus Arena ») , tiré du MMORPG du même nom.


Finalement il signe le manga « Wakfu » qui adapte la saison 3 du dessin animé du même nom. Et oui, si vous ne le saviez pas (comme moi) la version animée est déjà terminée. A la place, une adaptation animée de « Dofus » (plus enfantine) est produite.

Dans le futur, Saïd Sassine, associé à une scénariste, envisage de créer un manga érotique ! Affaire à suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire